Les prix des guitares sont disponibles sur simple demande. Parce que nos guitares sont extrêmement différentes les unes des autres et que les prix fixés par les luthiers dépendent de nombreux éléments.

De manière générale, nos prix sont globalement proches de ceux des luthiers avec en plus les frais de douane, TVA et d’acheminement. Il peut y avoir quelques écarts notamment liés à notre prix d’achat et aussi à la longueur de la liste d’attente du luthier.

Pour les acheteurs hors de la Union Européenne, les prix ne sont pas soumis à la TVA française.

Pour les acheteurs de la Communauté Européenne, les prix de nos instruments intègrent le règlement des frais de douane et bien sûr les frais de transport et d’assurance.

Si l’on prend l’exemple de notre guitare la plus  vendues 8900€ étui compris. Ce prix intègre 20% de TVA que nous collectons pour le compte de l’état. Donc dans le cas présent des 8900€ nous ne recevons en net que 7416€ le reste allant aux impôts en paiement de la TVA.

Si l’on prend cette guitare comme exemple, son prix pour un acheteur en Australie est de  8250 dollars australiens. Pour la faire venir il vous coûtera 600 dollars de frais de port et assurance – qui est indispensable pour ce type d’instruments-  soit 8850$ ce qui fait en euro 6150€. Il vous faudra ensuite payer les frais de douane français et diverses taxes d’importation qui représente 23% de la valeur achetée y compris les frais de port soit 1414€ à régler aux douanes pour récupérer votre instrument. L’instrument vous reviendra à 7565€. Notre prix hors taxe est donc de 7416€ en France contre 7565€ achetée en Australie.

Nous ne vendons pas plus cher nos instruments que chez les luthiers mais simplement parce que nous opérons sur le territoire français nous collectons 20% de TVA qui serviront à l’état. Ce différentiel de TVA existe pour tous les produits et explique en partie pourquoi un jean ou un téléphone portable sont moins. A titre d’information, une partie des luthiers Français ne facture pas de TVA parce qu’autoentrepreneur et donc nos prix de vente HT sont souvent inférieurs à ceux des luthiers français. Acheter une guitare directement à l’étranger c’est prendre le risque d’être déçu- la guitare sera toujours difficile à réexpédier -, prendre le risque d’un accident pendant le transport et payer plus cher.

Pour les guitares d’exception –  Friederich, Smallman , Damman , Fleta, Romanillos,… – , les prix ne sont pas déterminés à partir des prix des luthiers mais en fonction des prix du  marché.