Daniel Friederich

Nationalité : Française
Type de guitare : Traditionnelle

Daniel Friederich est surement le plus grand luthier français. Il a arrêté de fabriquer des guitares il y a quelques années et ses guitares sont jouées par de nombreux concertistes. Comme l’on peut l’imaginer ses guitares sont trés recherchées et nous recevons toutes les semaines des demandes d’information de guitaristes intéressés par ces guitares magnifiques. Les tarifs sont bien sûr terriblement élevés et pour permettre aux guitaristes intéressés d’acquérir ces guitares, nous adressons aux guitaristes qui nous ont adressé une demande d’information un mail préalablement à la mise en ligne de la guitare. Parce que nous avons un vaste réseau de guitaristes, nous proposons entre une et trois Friederich d’occasion à vendre par an. En général, ces guitares sont vendues assez rapidement.

Les Friederich que nous vendons sont expertisées et nous précisons scrupuleusement si la guitare a été revernis ou réparée.

luthier daniel friederich

Quelques éléments biographiques sur le luthier Daniel Friederich:

Daniel Friederich est né le 16 janvier 1932 à Paris. Comme de nombreux luthiers il est influencé par Antonio de Torres Il installe son atelier à Paris en 1959, rue Ramponeau.

Robert Bouchet lui prodiguera de nombreux conseils

Il transfert son atelier en 1966 dans le 12° arrondissement à Paris, 33 rue du Sergent Bauchat

Les guitares classiques du luthier Daniel Friederich:

Les guitares de Daniel Friederich sont parmi les plus recherchées.
Avant 1970, Daniel Friederich proposait trois types d’instruments : deux modèles intermédiaires ‘Récital’ et ‘Arpège’ et un modèle de concert. Les modèles Arpége et Récital ne sont pas numérotés et la tête ne comporte pas le motif en relief typique des Friederich de concert. Ces modèles ne sont pas du tout comparable en qualité aux modèles de concert.

Au cours des années 70, ses guitares de concert étaient fabriquées en palissandre de Rio avec une table en épicéa. Elles offraient un caractère plus dynamique et plus cristallin que gulles des années 80 tout en offrant la même couleur légendaire des Friederich.

Après les années 1970, Daniel Friederich a adopté pour ses modèles de concert le palissandre indien et le cèdre pour la table.

Il existe quelques guitares de concert avec des tables en épicéa. Celles-ci sont trés recherchées.