Parce que notre métier consiste à vous aider à choisir votre guitare, voici résumé dans cet article quelques conseils pour bien choisir sa guitare.

En préambule choisissez bien votre vendeur, évitez surtout les revendeurs de guitares qui commercialisent principalement des guitares d’occasion (ils fonctionnent uniquement sur du dépôt-vente), vous aurez alors autour de vous uniquement des guitares de second choix ou de luthiers moyens –  voire pire la collection privée du proprio. qu’il essaiera de vous refiler pour s’adonner à sa  ‘collectionite’ aigue  Vous vous exposez à faire une sélection sur un 2e choix car le propriétaire n’achetant pas les instruments aura tendance à faire feu de tout bois en prenant aussi dans sa sélection des guitares trés moyennes. Évitez aussi les vendeurs qui se limitent à des guitares ‘trop’ traditionnelles qui datent de plus de 10  ou 15 ans  sans avoir aucune idée des alternatives qui existent en matière de lutherie .. certains diront que sur ce point nous ne sommes pas objectifs (et ils auront raison).

Une fois dans la place voici quelques remarques  pour bien choisir votre guitare:

  • Ne cherchez pas à épater la galerie en jouant des pièces ardues c’est suffisamment difficile de choisir un instrument pour ne pas ajouter de difficultés techniques. Ne jouez que des pièces simples que vous connaissez par coeur.
  • Devant la complexité de choisir un instrument (chaque instrument est différent) , reposez vous sur votre instinct et utiliser votre mémoire dans processus de sélection. Plus une guitare vous séduira plus votre mémoire sera mise à contribution et ‘mémorisera’ les aspects plaisants de l’instrument (touché main gauche, couleur sonore, projection). Pour cela il est impératif de se limiter à quelques mesures d’un morceaux et de tester un comparaison une autre guitare. La mémoire travaillera sur une donnée courte et exploitable et dans un contexte de comparaison. Une guitare vous plaira quand vous serez capable de mémoriser instantanément ses qualités.
  • Comparer, comparer, comparer . Parce que l’on s’habitue au bout de quelques minutes à une sonorité particulière et que  l’interprétation va prendre le pas sur l’évaluation de ‘l’instrument, la seule méthode qui vaille, c’est la comparaison deux à deux entre chaque instrument. Vous comprenez mieux l’intérêt d’avoir des guitares trés différentes – traditionnelle, lattice et double-tables.
  • Ecouter c’est choisir. Si votre revendeur ne se propose pas de jouer les guitares pour vous ou s’il ne sait pas les jouer pour vous permettre de les écouter, fuyez aussi vite car, vous n’aurez pas les moyens de choisir réellement votre guitare. L’interprétation implique une recherche esthétique sonore et c’est en écoutant que l’on se fixe un objectif de jeu et d’interprétation.
  • Enfin, rechercher les limites sonores de l’instrument. Parce que toutes les guitares jouées à faible niveau sonore vont sonner bien, il est indispensable de ‘pousser’ votre jeu pour voir ce que la guitare peut vous offrir en puissance et en qualité de jeu  .. sans que vous soyez en peine.
  • Enfin l’objectif que vous devez vous assignez pour changer de guitare et de ne changer que pour une guitare qui soit ‘extraordinaire’. Si la nouvelle guitare est juste meilleure, économisez votre argent et continuez votre recherche.

Tout cela peut paraître évident ..Je vous promet que cela ne l’est pas du tout dans la pratique.

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez nos actualités, nos nouveautés et nos nouvelles vidéos