Le monde des guitares classiques n’est pas un monde binaire comme le laisse entendre certains avec d’un côté les guitares traditionnelles et de l’autre les guitares modernes double-tables et lattice. Quand on creuse un peu sous les dénominations double-tables ou lattice, on trouve tout un monde de nuances dans lequel il est vrai, il n’est pas simple de s’y retrouver dans la mesure où ces instruments restent difficiles à essayer et comparer.

Mais pas de panique, c’est exactement ce que nous avons fait et voici un éclairage sur une sous-catégorie des guitares lattice : les guitares à barrage radial.

Les guitares à barrage radial sont essentiellement le fruit du travail du 3 luthiers Simon Marty, Robin Moyes et Jesse Moore. Tous les trois sont Australiens et ont partagé ou partagent encore l’atelier du renommé luthier Simon Marty.

Petit rappel sur Simon Marty : Simon Marty , est un ingénieur chercheur de formation, est l’un des plus grands luthiers Australien et ses guitares sont jouées par le gratin des concertistes (Marco Tamayo, Anabel Montesinos, Jérémy Jouve, Irina Kulikova,Karin Schaupp, …).  Ses guitares partagent avec la lutherie lattice une structure similaire pour les éclisses et le dos en multicouche avec un dos bombé comme pour les violons. Mais le moteur de la guitare lui est différent: la table est relativement épaisse presque comme une guitare traditionnelle, il n’y a pas de barrage en quadrillage mais un barrage en étoile qui part du chevalet et a la forme d’un soleil. Pour alléger le barrage il y a un peu de carbone.

Que ce soit Robin Moyes ou Jesse Moore ces deux luthiers ont partagé ou partagent encore l’atelier de Simon Marty. Toutes ces guitares possèdent des composantes sonores communes :

  • une belle puissance
  • une longueur de sons impressionnante
  • une sonorité cristalline et cependant douce sur tout le manche avec une profondeur des notes absolues
  • en enfin des médium à couper le souffle.

Si vous avez l’occasion d’essayer des guitares de Jesse Moore, Robin Moyes ou Simon Marty ne passez pas à coté de la chance de votre vie.. je sais cela semble exagéré mais .. je le pense vraiment.

Voici pour preuve une comparaison faite il y a quelques années avec une guitare de Simon Marty et une guitare de Jesse Moore. Les puristes nous pardonnerons car nous avons comparé  une cèdre contre une épicéa .. autant dire des choux contre des carottes. Le test est cependant instructif.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez nos actualités, nos nouveautés et nos nouvelles vidéos

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com