Bonjour,

Nous avons reçu un bel exemple de ce que la lutherie espagnole peut produire de meilleurs : une Manuel Contreras II modèle Especial de 2010. Voici une petite revue pour vous donner un avant goût de ce petit bijou.

Enjoy ! comme dises les anglo-saxons

Quelques éléments bibiographiques:

La maison Contreras fondée par Manuel Contreras en 1962, poursuivie par son fils Manuel Contreras II jusqu’à sa mort en janvier 2011 et actuellement dirigée par le guitariste Victoria Velasco avec l’équipe de luthiers formée au cours des dernières décennies dans l’atelier, possède une grande réputation mondiale dans la construction de guitares de concert. Son nom a été associé au cours des 50 dernières années avec les théories de la construction les plus récentes sur Gui

Manuel Contreras, né à Madrid en 1928, a commencé son activité professionnelle en tant que génie de la guitare de la position avantageuse d’être l’ébéniste recherché de grand prestige. C’est José Ramírez qui, en 1959, et connaissant sa grande réputation, a proposé de rejoindre son atelier de guitare. En trois ans, il a suffisamment développé ses compétences dans le commerce pour s’établir, en 1962, en tant que créateur de guitare indépendant à Madrid.
Bien que Contreras ne soit pas considéré comme un luthier opposé à la tradition, son travail montre un constructeur beaucoup plus ouvert que la plupart de ses contemporains à de nouvelles idées et développements qui l’ont amené à travailler depuis le début des années 1970 , dans divers instruments inhabituels.

Sa première réalisation, en ce sens, a été la conception du modèle « Double Top », présenté par Contreras en 1974, après plusieurs expériences pour améliorer le son, le volume et la projection de l’instrument. La grande acceptation que ce modèle a rapidement obtenu dans le monde de la guitare classique professionnelle (les premières copies ont été suivies dans sa construction et plus tard utilisées par les quatre guitaristes mythiques membres de la famille Romero) ont encouragé Contreras à continuer son travail dans cette ligne innovant, loin du courant principal de la conception de la guitare classique.
À ce moment-là, appartiennent aussi les copies de « Guitar-Arpa », modèle très élaboré dans sa construction, d’une grande beauté et d’une grande puissance sonore. En plus du modèle « High Guitar », instrument de plus petite taille et de réglage plus aigu que la guitare conventionnelle. Cet instrument a été spécialement demandé et apprécié depuis nos jours par les membres du prestigieux orchestre Niibori Guitars du Japon.

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez nos actualités, nos nouveautés et nos nouvelles vidéos